Forum RPG — Un pensionnat comme les autres. Les règles en moins…
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Première cuite, premiers regrets ::
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> A l'extérieur... -> Sinuiji - Périphérie -> Les maisons -> Maison de Melkior D.R.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Ven 9 Juin - 20:11 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
La tête plaquée contre le matelas dans une prise plus bestiale que sexuelle, excitait grandement la jeune femme qui se laissait aller. Un signe de soumission certain, montrant de grandes possibilités et un grand potentiel chez la jeune femme. Tout le monde n'était pas prêt à être soumis. Je la labourais littéralement avec mon sexe, pendant qu'un de mes doigts s'enfonçait dans son anus sans la prévenir.

Ce traitement lui procura un orgasme puissant et elle ne put s'empêcher de crier de plaisir. Cela n'était pas pour me déplaire, ça m'excitait beaucoup même. Mon propre plaisir montait lui aussi et je sentais l'orgasme poindre le bout de son nez.

- Je suppose que tu n'as pas eu le temps d'aller voir un génico? Tant pis pour toi...


Je continuais de plus belle, sentant mon bassin se contracter vivement sous l'effet du plaisir. Je ne voulais pas prendre de risque de la foutre enceinte c'était un pari trop risqué, d'autant plus avec les sentiments qu'elle m'avait avoué avoir envers ma personne. Se retrouver avec un chiard d'une élève serait.... très très problématique.

Je sentais le plaisir arriver et je commençais à gémir, je sentais mon liquide séminal qui s'engageait dans le conduit pour l'éjaculation, aussi je me retirais aussitôt de son sexe, lui attrapait les cheveux et je dirigeais son visage vers ma queue qui lâchait les premiers jets de sperme sur sa joue et son nez avant que je ne force l'ouverture de sa bouche pour finir de me vider en elle... A grand renfort de cris de plaisir.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Ven 9 Juin - 20:11 (2017)    


Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Ven 9 Juin - 20:58 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Quand le professeur lui évoqua le sujet de la pilule, Rimi tiqua. C'était vrai qu'elle n'avait pas pris de rendez-vous chez le gynéco, néanmoins... Elle n'avait pas ses règles pour le moment. Comme toutes les femmes du côté de sa mère, elle les aurait sûrement vers ses 20 ans, alors elle avait le temps...

Puisqu'elle ne prenait pas la pilule, le professeur l'attrapa par les cheveux, ce qui fit gémir Rimi de douleur, mais qui l'excita tout autant, avant de jouir, une partie sur son visage, et l'autre partie dans sa bouche. Si c'était grâce à son état d'ivresse qu'elle avait le droit à une double dose de sperme, elle risquait de devenir alcoolique. Tout en jouissant, Melkior criait de plaisir, ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune femme, toujours tenue par les cheveux. Une fois lâchée, elle s'essuya avec son index les traces de sperme qu'elle avait sur le visage, avant de lécher sensuellement ses doigts tout en regardant l'homme dans les yeux.

"Je ne voudrais pas en perdre une goutte" dit-elle en souriant.

Rimi se recoiffa un peu. La brutalité de l'homme avait mit ses cheveux sens dessus dessous.

"D'ailleurs... J'irai au gynéco la semaine prochaine. Mais je n'ai pas encore mes règles alors je sais pas si c'est nécessaire..." avoua-t-elle.

Puis elle ajouta, un sourire en coin :

"Tu sais ce que ça veut dire ? Tu peux me chevaucher à n'importe quelle période du mois"

Parler de ses menstruations était quelque chose qui la gênait énormément d’ordinaire. Mais désinhibée par l'alcool, elle pouvait tout avouer.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Ven 9 Juin - 21:24 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
une nouvelle fois il ne l'avait pas épargné. Il l'avait traité comme un objet et ça plaisait à la jeune femme, il s'était retiré de son con et lui avait joui une partie au visage et le reste dans le fond de la gorge. La jeune femme avait apprécié et s'était montrée gourmande,  et affamée, raclant le surplus qui avait attéri sur son visage pour le déguster. Il y avait un je ne sais quoi de provocateur chez elle qui lui plaisait. Son regard et son attitude, sans tabous, l'excitait.

- profites en si tu aimes cela j'en ai à revendre.


Elle avait les cheveux en pétard et les signes de l'ivresse s'estompaient peu à peu. La nuit n'était pas finie, ils avaient le temps de remettre le couvert.

- je ne savais pas mais bon on est jamais trop prudent de ce côté là. Et puis si tu te soumets à moi je fais ce qu'il me plait non? D'autant que tu me l'as proposé un peu plus tôt.


Il s'allongea à côté d'elle le temps de souffler un peu, il avait joui coup sur coup.

- Laisses moi me refaire une santé quelques minutes avant qu'on remette le couvert. Tu ne le regretteras pas.


Lui affirmais je avec un sourire carnassier.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 00:34 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Après s'être vidé, Melkior s'allongea sur le lit, visiblement fatigué. La jeune femme rit doucement. Une chose était sûre, il n'avait plus 16 ans !
Rimi s’assit en tailleur, mouillant la couette de sa cyprine en grande quantité.

"Ben alors, t'es déjà fatigué ? Quel petit vieux" riait-elle en lui tapotant le torse.

Pour un petit vieux, physiquement, il était plutôt bien conservé, se disait-elle. En voyait le torse nu de l'homme, elle n'avait envie que d'une chose : poser sa tête dessus, écouter les battements de son cœur, ressentir la chaleur de sa peau... Aussi, elle approcha doucement son visage du sien, et l'embrassa. Elle appuya le baiser, et se recula. Ce n'était pas une très bonne idée, sachant le cœur de pierre de l'homme.
Pour faire oublier ce qu'elle venait de faire, elle aborda le sujet qui fâchait.

"Ahem, donc... J'irai chez le gynéco dès que possible, promis. Je veux que tu puisse me faire confiance"
dit-elle.

En réalité... Elle n'avait pas spécialement envie d'y aller, mais elle n'avait pas le choix. Au fond, il avait raison...
Rimi s'allongea. Non pas sur le torse de son professeur comme elle en rêvait, mais à côté de lui, sans le toucher. Elle attendait qu'il reprenne de la vigueur : le sourire qu'il lui avait fait laissait présager des ébats un peu plus sauvages...

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 10:21 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Elle s'asseyait en tailleur à mes côtés répandant son jus intime abondant sur mes draps. Elle rigolait dans sa barbe vis à vis de ce que j'avais dit. Je la regardais amusé, elle n'avait pas compris ce que j'avais dit en fait. Normal elle était inexpérimentée et il venait de la dévergonder un peu.

- C'est pas de la fatigue, enfin pas vraiment. C'est retrouver l'envie, tu sais après l'orgasme l'homme a une baisse d'envie et est frappé par le sommeil sous l'effet de certaines hormones. Il faut souvent un petit délai pour que ca reparte. Et effectivement avec l'age, ça ne s'améliore pas. Mais bon tu peux me motiver et essayer de me redonner envie plus tôt.


Elle s'approchait ensuite sur moi pour tendrement déposer un baiser sur mes lèvres. Je savais qu'il fallait que je lui laisse du temps aussi je ne dis rien. Elle se rattrapa néanmoins rapidement.
elle fit dévier la conversation sur le gynécologue pour changer de sujet.

- Oui et même pour toi, c'est une bonne chose à ton âge.


Elle restait à une distance respectable allongée à mes côtés, le temps que je me remette. Peut etre prendrait elle l'initiative de me motiver, j'aimais toujours ce genre de chose. J'aimais les surprises en fait.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 11:28 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Ce que l'homme lui expliquait, c'est qu'il avait besoin d'un peu de temps pour retrouver sa vigueur... Ou un peu d'aide. Rimi y voyait immédiatement une occasion de pouvoir le reprendre en bouche... Et elle ne chercha pas plus loin. La jeune femme s'allongea sur Melkior, le ventre sur ses jambes, afin de pouvoir voir son visage.
Tout d'abord, elle le caressa doucement, puis commença à le masturber. Le corps de l'homme réagit très vite : son sexe commençait doucement à durcir. Elle continua jusqu'à ce qu'il devienne beaucoup plus dur, et le saisit en bouche. Elle lécha le gland sensuellement, tout en lançant des regards coquins à l'homme, puis elle le mit dans sa bouche, jusque dans sa gorge, et fit de doux aller-retours.

"Je t'aide suffisamment, comme ça ?"

L'homme était excité, et elle aussi. Son intimité dégoulinait de mouille, et même elle gémissait légèrement en entendant le professeur prendre du plaisir. Elle continuait, et ne semblait pas vouloir s'arrêter. S'il jouissait à nouveau dans sa bouche, il lui faudrait peut-être encore plus de temps pour récupérer.
Rimi laissa l'homme décider.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 16:18 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Elle répondit favorablement, et s'installa sur lui, enfin sur ses jambes, le regard plongé dans le sien, et elle commençait à le caresser doucement, sensuellement, jouant de son regard pour l'exciter. Caresse, masturbation puis elle y collait sa bouche timide, sans l'être réellement et l'enfonçait plusieurs fois jusqu'au fond de sa gorge. L'effet était immédiat et je grossisais lentement mais surement. Elle apprenait très vite et savait jouer avec son partenaire, alors qu'elle venait juste de se faire dépuceler.

- Oui c'est bien tu apprends vite...


Je me laissais faire un peu en la voyant prendre son pied. Je devinais sa croupe déjà pleine de mouille. Je la laissais faire encore, les sensations étaient délicieuses et m'arrachaient des gémissements, j'aurais pu me laisser à nouveau aller dans sa bouche mais j'avais soudainement envie d'explorer le trou que je n'avais pas encore découvert, même si j'avais commencé légèrement son exploration.

Je la retournais tout en gardant mon sexe dans sa bouche puis je décidé de descendre pour la prendre avec mon chibre dans sa chatte dégoulinante. Je lui écartais les jambes et la pénétrait sans ménagement, maintenant que le chemin était fait, nul besoin de prendre des pincettes. Je comptais bien la faire mouiller assez pour explorer son cul avec mon sexe.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Sam 10 Juin - 22:48 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Melkior la retourna, avant de la pénétrer. Ses gestes étaient de moins en moins doux. La jeune femme se dit qu'il commençait enfin à montrer son vrai visage. Ce devait être un homme très très dominateur pour être aussi sauvage dès le deuxième rapport.
Pourtant... Elle était plutôt ravie, et prenait beaucoup de plaisir à être traitée de la sorte. En plus, puisqu'elle était dilatée, elle ressentit du plaisir dès l'introduction du sexe de l'homme.

"Oh, oui, prends-moi, continue !"
criait-elle.

Il continuait, toujours plus sauvage. Comme ce n'était pas la première fois qu'ils le faisaient, elle commençait à maîtriser la retenue de son orgasme, pour profiter pleinement du moment.
Elle voulait qu'il se libère totalement, qu'il agisse sans retenue.

"Montre-moi ton vrai visage" dit-elle, l'air coquin.

Ce fut les seuls mots qu'elle pu prononcé : le reste ne fut que cris et gémissements. À force de mouiller, une petite flaque se formait sur le lit. Rimi ne pensait pas qu'il était possible de produire autant de mouille... 

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Dim 11 Juin - 02:25 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Je la prenais puissament sans ménagement et cela avait l'air de lui plaire, en tout cas son sexe plein de mouille me montrais que je pouvais y aller.... Aussi je ne me retenais pas, on pouvait entendre nos bassins s'entrechoquer dans un clapoti obscène.

Elle m'encourageait dans ce sens et cela me motivait encore plus.

Ellle devait prendre l'habitude de cette scène, de ce moment intime. Elle dégoulinait de partout et sa chatte s'élargissait au fur et à mesure qu'il la pénétrait.

Je me mis à sourire alors qu'elle me motivait avec un air coquin. Me provoquant pour que j'y aille encore plus fort. Elle mouillait énormément. Je sentais mes draps qui étaient imbibés de cyprine. Etre traitée de la sorte lui donner énormément de plaisir et elle criait sans pouvoir se retenir. Je m'arrêtais le temps de la remettre sur les genoux pour de nouveau la pénétrer en levrette et je reprenais mon rythme puissant. Son anus était luisant de mouille, ce qui était bon signe pour ce que je me préparais à faire. Je lui attrapais les cheveux pour la plaquer contre le matelas tout lui martelant la chatte avec mon sexe. Mon autre main se posait sur son fessier pour lui caresser l'anus. Je jouais à y faire passer mon doigt, pour la dilater un peu...

Je l'entendais toujours crier, et la mouille continuait d'affluer. J'enfonçais mon doigt comme tout à l'heure... Elle se dilatait... Alors je me retirais de son sexe pour approcher ma verge de sa rondelle..

- Tu es prête?


Et me servant de ma main, je guidais mon gland dans sa rondelle, poussant sur mes hanches, jusqu'à ce qu'il fasse le passage dans ses entrailles, et j'attendis un peu sans bouger pour voir sa réaction.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Dim 11 Juin - 14:50 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Comme elle pouvait s'en douter, Melkior voulait explorer chaque partie de son intimité. Le vagin de la jeune femme ne lui suffisait déjà plus ; il voulait plus : son anus. Elle était un peu surprise, et un peu gênée. Elle n'avait jamais envisagé de se faire pénétrer par cet orifice, et ne savait même pas que ça se faisait. Mais en bonne soumise, elle ne comptait pas émettre d'objection, et se contenta d'un petit gémissement de surprise lorsqu'il introduit un doigt. Ce n'était pas désagréable, mais elle n'était pas totalement à l'aise.

"Si tu en as envie, vas-y" dit-elle, désintéressée.

C'était pourtant son corps, pourtant, elle s'en fichait. Il pouvait faire d'elle ce qu'il voulait, elle serait consentante de toute manière. C'était un peu dangereux de laisser carte libre à un homme qui semblait avoir autant de pulsions...
Puis, pour l'ôter de ses pensées, il la pénétra, assez vigoureusement, avec son sexe. Elle poussa un petit cri : elle n'était pas assez dilatée, et elle avait un peu mal. Comme pour les autres pénétrations, Rimi attendit quelques mouvements avant de ressentir du plaisir.
Et étonnamment, ce n'était pas si mauvais, c'était même plutôt agréable, et excitant...

"Oh c'est tellement bon, continue, vas-y !"
criait-elle, de plaisir.

Elle avait envie d'en découvrir encore plus, toujours plus.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Dim 11 Juin - 16:58 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Elle se laissait faire, une vrai soumise. J'allais m'amuser. Je songeais dejà à ce que je pouvais faire avec elle une fois que je lui aurais explorer tous les orifices. Mon doigt avait fait le passage mais il restait que maintenant, c'était mon gland qui devait passer et le reste de ma verge.

Elle n'eut pas d'objection se contentant d'avoir envie de ce que j'ai moi meme envie.

Je mis mon gland à l'entrée de son anus et je poussais pour y entrer. Bien que pas complètement écartée et dilatée, j'arrivais à entrer, lui faisant lâcher un petit cri soudain... J'attendis un peu avant de commencer à aller venir à l'intérieur doucement pour ne pas trop la déchirer. Comme pour son vagin, il fallut une minute ou deux pour qu'elle s'habitue et ressente du plaisir à la place de la douleur.

Elle finit même par prendre son pied, aussi j'accentuais les mouvements faisant claquer mon bassin contre ses fesses. Je m'enfonçais à fond en elle, c'était serré et ça me plaisait, je ressentais nombre de sensation au niveau du sexe, et elle aussi à voir comment elle ouvrait son cul pour que je la prenne à fond...

- alors tu aimes ca?
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Dim 11 Juin - 22:28 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Rimi ressentait du plaisir, beaucoup de plaisir. Peut-être pas autant que lorsqu'il avait pénétré son vagin, enfin... C'était différent. Toutes les sensations s'embrouillaient dans son esprit, si bien qu'elle n'était même pas sûre de savoir ce qu'elle ressentait précisément, si ce n'était de l'excitation.
Lui aussi semblait s'amuser. La jeune femme pouvait sentir le sexe de l'homme se contracter en elle, et l'entendre gémir lui aussi. Elle était très satisfaite de lui faire cet effet, par tous ses orifices.

Plus le désir montait, plus il tapait son bassin contre la jeune femme, et ces coups l'excitaient réellement. En fait, tout l'excitait. Elle se cambrait pour qu'il puisse aller au fond d'elle, qu'elle soit comblée par son sexe. Sa mouille coulait le long de ses cuisses, tant elle était excitée.

"Oh oui j'aime ça, j'aime tout ce que tu me fais... Ne me demande pas mon avis, je serai toujours consentante.. Ah... C'est si bon..."


Sa cyprine mouillait les draps, ses gémissements se transformaient en cris, et de même pour l'homme. Ils finirent par jouir, quasiment en même temps. Rimi adorait sentir le doux liquide la remplir, à nouveau. Elle avait de son jus dans tous les orifices, il avait laissé son empreinte, il était le seul à l'avoir souillée. Le mélange de sperme et de cyprine avait mouillé les draps. Ils avaient laissé la trace de leurs ébats.
Une fois l'orgasme passé, Rimi se laissa tomber sur le lit. Tout ce sport, avec le reste d'alcool dans l'estomac, lui donnaient de sacrés vertiges.

"Ah... C'était intense... J'ai hâte de découvrir d'autres choses..." dit-elle, essoufflée.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Lun 12 Juin - 12:25 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Nous nous laissions aller aux joies de sodome, à l'exploration de la jouissance interdite pour la plupart des femmes. Pourtant c'était un réel plaisir, si intense pour les femmes qui l'acceptaient, d'après leurs témoignages. Je tapais au fond, comme pour défoncer cette butée... Je pense que demain elle pourra plus s'asseoir.

Elle s'était élargie assez rapidement et maintenant son anus était pratiquable, bien glissant. Je remarquais la mouille qui coulait le long de ses cuisses, signe, ou plutôt preuve de son excitation.

- Je sais et je compte bien en abuser pour laisser libre cours à mes pulsions.


Je finissais par me laisser emporter par la vague de la jouissance en l'entendant hurler son plaisir, je me répandais en elle et la souillait à nouveau. Cette fois ci c'est son cul que je remplissais de sperme... Je me retirais, une sorte de fil de semence me reliait à son anus dilaté... Et je pouvais voir mon foutre en dégouliner alors qu'elle contractait son muscle. Avant qu'elle ne s'écroule sur le lit...

- Oui c'était bon... Je vais aller me laver.


Je me levais pour aller me nettoyer le sexe, normal après chaque relation anale. Puis je revins m'allonger à ses côtés sans dire un mot... Je récupérais un peu.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Lun 12 Juin - 20:21 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
Pendant qu'elle se remettait doucement de ses émotions, Melkior partit se laver, et Rimi se dit que c'était une bonne idée. Souillée de semence dans tous les orifices, une douche lui ferait le plus grand bien... Et en plus, elle avait pas mal transpiré avec ces ébats.
En attendant, elle s'assis, ou plutôt, essaya de s'asseoir. En effet, la dernière pénétration lui avait labouré le derrière, et essayer de poser son corps sur ses fesses était vraiment douloureux.

Quand il revint, elle se leva pour aller dans la salle de bain, et eût du mal à marcher, même si elle tentait de le cacher à l'homme. Une fois dans la salle, elle ferma la porte, et soupira. La jeune femme reprenait ses esprits, et commençait à se demander si elle avait bien fait d'accepter ses avances... Oui, elle avait prit beaucoup de plaisir, mais désormais elle serait dépendante de lui...

Après s'être lavée dans tous les recoins, Rimi rejoint l'homme, enroulée dans une serviette. Son ventre gargouillait. Les compotes qu'il lui avait données tout à l'heure n'avaient visiblement pas suffit.

"Est-ce que tu aurais quelque chose à grignoter ?" dit-elle en entrant dans la pièce.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Mar 13 Juin - 12:24 (2017)     Répondre en citant


Première cuite, premiers regrets
A son retour elle était partie elle aussi dans la salle de bain pour se laver. La transpiration et tout le reste cela donnait envie d'une douche revitalisante. Ca faisait un bien fou. Je remarquais qu'elle marchait un peu difficilement, je souriais, elle avait été sans doute trop gourmande, trop sûre d'elle avec la sodomie. Elle en payait le prix.

Après quelques minutes elle revint vers lui, une serviette autour de la taille. Il était temps de faire une pause, peut être avant de repartir et aller plus loin.

Elle avait faim.

- oui si tu veux j'ai des pâtes, tu veux des pâtes?


Dis je en me dirigeant vers la cuisine et en mettant de l'eau dans une casserole. J'abuserais certainement d'elle pendant son repas, après tout elle avait délibéremment choisie de devenir mon objet.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:57 (2017)    


Première cuite, premiers regrets
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> A l'extérieur... -> Sinuiji - Périphérie -> Les maisons -> Maison de Melkior D.R. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com