Forum RPG — Un pensionnat comme les autres. Les règles en moins…
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Plaisir nocturne [PV Melkior] ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le pensionnat - Bâtiment Est -> Les chambres -> Chambres simples -> Chambre de Rimi H.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Mer 9 Aoû - 15:49 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Cela faisait plusieurs jours que Rimi avait déposé son double de clefs dans le casier du professeur et qu'il l'avait récupéré. Pourtant, toujours aucune trace de lui. C'était peut-être encore une punition pour avoir gémit l'autre jour. L'attente était interminable, elle se languissait d'être dominée, souillée, soumise. Tous les soirs, lorsqu'elle éteignait la lumière, elle s'imaginait tout un tas de scénarios excitants. Lui, entrant dans la pièce sans la réveiller, et la pénétrant sans qu'elle soit prête, toute serrée. Presque comme une agression. Elle avait aimé qu'il lui serre la gorge, et qu'il la tienne par les cheveux. Rimi rêvait d'être traitée ainsi, violemment, et d'être à ses ordres.

D'ailleurs, rien que d'y penser, elle avait trempé sa culotte, une nouvelle fois. Elle décida de se changer, comme tous les soirs, afin d'être toute propre lorsqu'il viendrait enfin assouvir ses pulsions. Même si les premiers jours la jeune fille avait porté uniquement des sous-vêtements pour dormir, ce soir-là, comme il faisait un peu plus frais, elle avait décidé de dormir en culotte et en chemise, sans soutien-gorge donc. Cette fois-ci, elle essaya de penser à autre chose que Melkior pour ne pas s'exciter encore. Elle voulait être bien serrée quand il entrerait.

Rapidement, elle changea les draps, s'habilla, se mit un peu de parfum, et ferma les yeux, en vain. Même sans penser à des scénarios érotiques, un certain nombre de questions lui passaient par la tête : déjà, allait-il venir ? Jusqu'où pouvait-il aller dans la domination ? Est-ce qu'elle avait des limites dans sa soumission ? Il lui avait ouvert les portes d'un monde de plaisirs dont elle ne connaissait pas grand chose, si ce n'était que les cours de biologie, c'est-à-dire, les cours de Melkior, encore et toujours. Ah, ce professeur... Elle voulait tellement prendre sa queue au fond de sa gorge pour qu'il se vide en elle, elle était tellement frustrée de ne pas avoir eu une seule goutte de sperme dans la bouche...

Rimi secoua la tête. Non, ce n'était pas le moment d'y penser.

Emmitouflée dans sa couette, elle sentit le sommeil arriver. L'adolescente décida de dormir sur le dos, les jambes écartées. Ainsi, quand il viendrait, s'il venait, il pourrait presque la pénétrer directement.

Quelques dizaines de minutes plus tard, alors que la nuit n'était pas tout à fait noire encore, Rimi s'endormit, en pensant fortement à lui.

_________________
Revenir en haut
Skype
Publicité





MessagePosté le: Mer 9 Aoû - 15:49 (2017)    


Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Mer 9 Aoû - 16:19 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Plusieurs jours avaient passé depuis que Rimi avait éxécuté sa punition, Melkior avait reçu une belle photo en preuve de l'éxécution de son "gage" et il était satisfait, d'autant qu'il avait également reçu en cadeau le double des clés de la chambre de Rimi. Ainsi il pourrait aller l'utiliser selon son bon vouloir, selon l'envie du moment. Il fit d'ailleurs exprès de ne pas y aller tout de suite mais de laisser passer quelques jours pour qu'elle s'excite toute seule en pensant à son arrivée surprise.

La nuit était venue, j'avais fait exprès d'attendre un peu que tout le monde s'endorme, guettant la lumière dans la chambre de la soumise tout en corrigeant quelques copies. Je lui avais acheté un collier pour qu'elle soit marquée comme il convenait, un petit cadeau pour nos ébats à venir.

Puis je me glissais à son étage, silencieusement. J'écoutais les bruits de la nuit et j'entendais un léger ronflement provenant de sa chambre signe qu'elle était en sommeil profond. Je glissais la clé et la tournait sans faire de bruit, afin de me glisser dans la pièce.

Une sorte de clarté apparaissait et je ne tardais pas à m'y habituer.

Je me déshabillais rapidement sans un bruit et j'observais la position de la jeune femme, remarquant qu'elle dormait les jambes écartées, le drap ayant glissé et ne recouvrant plus que ses pieds. Je posais le collier sur la table de nuit. Approchant mon visage de sa culotte, devinant les restes d'une certaines excitation... Mon plan fonctionnait. Je me glissais entre ses jambes sans la réveiller, prenant mon sexe en main pour le rendre tout à fait dur, je me positionnais en appui sur un bras et les genoux, écartant légèrement la culotte pour apercevoir sa fente sèche... Je positionnais ma verge devant cette fente, alors que Rimi dormait toujours. Je remuais un peu mon gland pour le glisser entre ses lèvres intimes.

Sans la prévenir je me laissais tomber sur elle lui mordant sauvagement le coup et poussant mon sexe dans le sien... Evidemment n'étant pas lubrifiée, je dus pousser, m'arrêter, pousser à nouveau, m'arrêter, jusqu'à ce que l'excitation s'empare d'elle et que je puisse m'y enfoncer de plus en plus profondément...
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Mer 9 Aoû - 17:54 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Rimi dormait profondément à cet instant, oubliant totalement l'histoire du double de clefs. Elle sentit quelque chose la toucher mais n'y prêtait pas attention : comme elle était endormie, c'était sûrement dans son rêve.
Néanmoins, elle se réveilla d'un coup lorsqu'elle sentit une vive douleur dans son cou et dans son vagin. Quelqu'un la pénétrait et la mordait.

"Aaaah !"
hurlait-elle de douleur, sans se retenir.

Même à moitié endormie, Rimi reconnaissait aisément Melkior, et, malgré elle, elle commença à mouiller, ce qui rendait la pénétration plus agréable pour lui, et pour elle.

C'était un peu dommage, parce qu'elle avait aimé la sensation de douleur quand il l'avait pénétrée de force, le vagin peu dilaté. Se sentir totalement esclave des désir de son dominateur, voilà ce qui l'excitait réellement, et qui l'avait fait mouiller.
Comme elle se réveillait au fur et à mesure des mouvements de son professeur, la jeune fille espérait que personne n'aurait entendu son cri. Elle ne savait pas s'il avait fermé la porte à clef en venant, et ne voulait pas qu'un surveillant les trouve dans cette posture... Mais personne ne semblait venir.

La jeune fille était maintenant très mouillée.

"Aah, prends-moi, fais-moi mal, domine moi"
suppliait-elle.

Aussi, pour appuyer ses propos, elle prit une main de l'homme et la mis sur sa gorge, pour qu'il la serre. Pour être totalement contrainte. Pour qu'il ait tous les droits sur son corps, même celui de serrer sa gorge à l'en étouffer.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 00:33 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Je l'entendais hurler de douleur, j'étais étrangement satisfait de sa réaction, d'autant qu'un flot de mouille commençait à être secrété et je commençais à la limer avec aisance. J'avais l'impression que cette pénétration impromptue lui avait fait plaisir, ils avaient fait du bruit mais le silence restait présent il pouvait donc se donner à fond dans son exercice.

Et voilà que désormais elle le suppliait de lui faire mal...

- Ne t'en fais pas c'est prévu.


Elle guidait l'une de mes mains sur sa gorge pour que je la serre comme un étau... C'était ce qu'elle voulait... Aussi je serrais et je la limer sauvagement, comme un sac à foutre. J'avais l'intention de laisser libre cours à mes vices, à mes sombres instincts ce soir...

De l'autre main j'attrapais le collier que je lui montrais rapidement...

- Quand je t'aurais souiller je te passerais le collier et on pourra continuer.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 10:17 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Comme elle le lui avait demandé, il lui serra fort la gorge. Rimi sentait la douleur, une vive douleur, et le souffle lui manquait un peu. Sa gorge la brûlait. Et c'est ce qui la faisait mouiller de plus en plus.
L'homme avait un total contrôle sur elle. La jeune fille aurait voulu gémir de plaisir et de douleur, pourtant, aucun son ne sortait, sûrement par manque de souffle.

Il la pilonnait sans ménagement, laissant libre cours à ses pulsions.
Rimi le vit ensuite lui montrer un objet, qu'elle peinait à voir dans l'obscurité. C'était le fameux bracelet dont il lui avait parlé l'autre jour. Alors, c'était vrai, elle devenait officiellement sa soumise.

L'excitation montait chez l'homme, qui accentuait ses mouvements. Il finit par jouir en elle, déversant un flot de sperme dans son vagin. Rimi ne savait pas si elle avait l'autorisation d'en faire de même mais, vu à quel point la situation était excitante, elle ne pu se retenir de jouir bruyamment. Son vagin serrait fort le sexe de Melkior en elle.

Elle reprit son souffle, tout en essayant de deviner à quoi ressemblait l'objet dans l'obscurité.

"C'est quoi comme collier ?"
demanda-t-elle.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 12:34 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Dès que j'eus posé la main sur son cou, elle se mit à mouiller un peu plus, ce qui devint également plus agréable pour moi, comme pour elle. Je pouvais ainsi la limer tout en gardant appui sur sa gorge... Je prenais attention pour ne pas l'étouffer quand meme. Mais je notais dans un coin de ma tête qu'elle possédait une certaine résistance à la douleur, voir que celle ci semblait l'exciter.

J'étais tellement excité par la situation, qui ressemblait finalement presque à un viol, sauf que nous étions tous les deux consentants et que j'avais les clés de sa chambre. C'était d'ailleurs presque gênant d'être excité par quelque chose comme cela, même si le viol pouvait être un fantasme récurrent chez certains couple. Je sentis monter mon envie de jouir très rapidement, et sans convenance aucune pour ma partenaire, pour lui montrer que j'étais le dominant, je jouissais en elle, la remplissant de mon sperme cremeux... Faut dire que je ne m'étais pas soulagé ainsi depuis quelques jours. Je le fis avec une satisfaction assumée, laissant toutes les tensions de la journée partir avec mon jus...

Elle jouissait dans la foulée, comme me l'attestait les contraction de son intérieur... Elle l'avait fait en silence... Sans doute se demandait elle si j'allais la punir ou pas... Elle me posait la question concernant le collier, j'en profitais pour me retirer d'elle dans un mouvement qui avait des allures presque obscènes, avec un bruit de succion et nos jus mélangés qui s'écoulaient ensuite...

Je pris le collier et le lui passait autour du cou.

- C'est l'objet que tu devras porter à chaque fois que l'on est ensembles. Cela montre que tu es ma chienne, mon esclave.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 14:17 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Il lui passa le collier autour du cou. Ça y est, elle était devenue sa chienne, elle lui appartenait.
La jeune fille décida de ne pas bouger de sa position, comme si elle était devenue une vulgaire poupée en plastique. Néanmoins, elle mourrait d'envie de lui faire une fellation, ne serait-ce que pour lui nettoyer le sexe. Mais elle ne broncha pas. Ce qu'elle désirait encore plus, c'est qu'il la force à faire quelque chose, brutalement, et surtout si c'était quelque chose qu'elle n'avait pas envie de faire...

Rimi le regardait, le dévorant des yeux. Ce qu'il lui avait fait avait été extrêmement excitant... Et pourtant, ce n'était que les prémisses de la soirée.

"Que dois-je faire maintenant, Maître ?"

La jeune fille sentait son cœur battre plus vite. Ses tétons étaient vraiment durs. Rien que de prononcer ce mot, elle était toute émoustillée.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 17:14 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Le collier lui allait bien finalement, même si pour l'instant elle était plutôt timide.

Je l'observais un peu le temps de voir si elle comprenait la mesure des choses que le collier impliquait. Je réfléchissais à ce que j'allais faire d'elle, au sens de notre relation. J'avais aimé abuser d'elle, la prendre sans retenue alors qu'elle ne s'y attendait pas, même si dans le jeu que nous avions mis en place elle s'y attendait.

- C'est bien tu apprends vite... Et bien... je veux que tu ailles aux toilettes à quatre pattes comme une bonne chienne. Tu t'y laveras la chatte de nos fluides, ensuite tu me serviras un verre de soda que tu amèneras ici. Si tu fais tout ça bien je te laisserais sans doute me sucer.


Je l'observais dans ce premier test.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû - 18:01 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Rimi était un peu gênée d'avoir à faire ce test. Mais en bonne soumise, hors de question de désobéir.

"Oui Maître"

Elle se laissa tomber à quatre pattes, et se dirigea vers les toilettes. Le mélange de leurs fluides dégoulinait au sol, mais elle s'en fichait. Avec son collier, les fesses à l'air et à quatre pattes, son attitude était plus gênante. D'ailleurs, elle espérait ne croiser personne, si jamais un mec en manque la croisait, il pourrait s'en donner à cœur joie.

Ne croisant personne, elle se lava le sexe comme convenu. C'était plus agréable de se sentir propre et prête à servir son maître. Elle se dépêcha de sortir, et, toujours dans la même posture, se dirigea vers la cafétéria pour prendre du soda. Elle avait honte de se promener ainsi. Elle se sentait humiliée. Et c'est ce qui l'excitait, d'être une esclave. En plus, rien que de penser pouvoir le sucer était une motivation suffisante. Le mettre au fond de sa gorge, avaler son sperme... Rimi se sentait mouiller un peu à cette idée.

Elle entra ensuite dans sa chambre, soulagée, et contente. Néanmoins, elle ne laissa rien transparaître. Toujours au sol, elle tendit la tête pour lui apporter le verre, qu'elle tenait dans sa bouche

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Ven 11 Aoû - 13:46 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Elle acquiesçait et sans rébellion, elle se dirigeait vers le couloir pour se rendre aux sanitaires se laver. Finalement elle était beaucoup plus soumise que je ne le pensais, ça me plaisait. Rien que de la voir faire sans se rebeller cela me redonnait de la vigueur. J'attendis tranquillement dans le lit en prenant une position confortable. Je l'imaginais dans le couloir, croisant quelqu'un et devoir tenter d'expliquer sa situation, même si dans ce pensionnat rien n'était vraiment surprenant. Elle mit un peu de temps, j'entendais quelques bruits d'eau, etc, signe qu'elle faisait ce que je lui avais demandé.

Elle ne tardait pas à revenir, toujours à quatre pattes, le verre que j'avais demandé entre les dents. Elle se rapprochait de moi, j'avouais la voir ainsi m'excitait beaucoup. Elle se positionnait près de moi et relevait la tête pour me tendre le verre. Je lui fis un signe non équivoque pour quelle reste dans cette position. Je me levais.

- Je vais faire mon inspection, j'espère que tu as correctement exécuté ce que je t'ai demandé. Restes comme tu es!


Je fis un petit tour, et m'arrêtais sur son postérieur, j'y posais délicatement la main pour la caresser, laissant ma paume glisser le long du galbe de ses fesses. Je sentais son excitation de ma position, je me rendais compte de son humidité, et cela contribuais à m'exciter. Sans la prévenir, je glissais deux de mes doigts dans sa chatte pour lui en fouiller l'intérieur. Je les portais ensuite à hauteur de mon visage, prenant un air déçu. Je m'approchais du sien... Et lui collais mes doigts constellés de cyprine à hauteur de son nez...

- Tu sens cela? Dis tu le sens?... On sent encore le sperme... Je vais devoir te punir... Garde cette position! Et surtout prends garde à ne pas renverser le contenu du verre...

Je me dirigeais vers ma veste et sortit un truc que j'avais emmené pour la soirée. Un oeuf vibro télécommandé, sans le lui demander je le glissais à l'intérieur de son vagin, et je revins prendre ma position devant elle, ma bite à quelques centimètres du verres... Et j'activais la télécommande...
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Ven 11 Aoû - 15:36 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Comme il lui faisait signe de rester à quatre pattes, Rimi obéit. La position n'était pas tellement inconfortable, mais c'était vraiment peu pratique de garder le verre ainsi.
Pour vérifier qu'elle avait bien obéit, il la caressa, puis, sans crier gare, il lui fourra 2 doigts dans le sexe. La jeune fille sursauta. Déjà qu'elle était excitée, cette pénétration surprise fit monter un peu plus le désir. Pourtant, même si elle pouvait bien constater qu'il bandait, il avait un air peu satisfait lorsqu'il portait ses doigts plein de mouille à son nez.

Lui faisant sentir, il affirmait qu'ils sentaient encore le sperme, même si l'odeur était difficile à sentir pour Rimi. Néanmoins, elle ne répondit pas, ne pouvant parler à cause du verre. En plus, en tant que soumise, elle n'avait pas son mot à dire.
Elle pensait pourtant avoir tout fait comme il le voulait... L'adolescente avait honte. Honte de ne pas être à la hauteur, et très déçue aussi de ne pouvoir prendre son chibre en bouche...

Melkior se dirigea vers son manteau, y sortit un petit objet en forme d'œuf, et, sans rien lui dire, le lui mis dans le vagin. Elle mouillait un peu plus de le sentir la toucher. Comme il s'asseyait devant elle, le sexe de l'homme était devant elle, à quelques centimètres de sa bouche, bandant... C'était un supplice.
Et le supplice continua quand il activa l'œuf vibrant. Rimi lâcha un gémissement bien sonore. Qu'est-ce qu'elle était excitée d'être aux pieds de l'homme, toute mouillée, le laissant littéralement commander son désir... Et le verre en bouche... Comme une chienne dont il ferait ce qu'il voudrait. Le désir était tel que la cyprine commençait à couler le long des cuisses de la jeune fille. Elle gémissait encore plus fort, cambrait son dos. Sa mâchoire tremblait...

L'adolescente essayait de ne pas jouir, pourtant, elle sentait que c'était proche. Mais sans l'autorisation de son maître, hors de question de se laisser envahir par ce plaisir. Elle le regardait, suppliante.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Sam 12 Aoû - 12:24 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
J'avais fait mon petit effet, J'étais content d'avoir pensé à prendre cet oeuf avec lequel je pouvais la torturer gentiment. J'étais sur qu'elle avait parfaitement accompli sa tâche tout à l'heure, mais j'avais envie d'essayer l'oeuf et d'éprouver sa résistance à la jouissance... J'étais un peu vache car la position qu'elle maintenait n'était pas la plus agréable, je m'asseyais en face d'elle alors que je remarquais qu'elle réagissait grandement à ma stimulation.

Son regard passait par de nombreux états et je finissais par la contempler en proie à un gros dilemne... Je remarquais ses pupilles dilatées, son regard plus implorant etc. Je remarquais les fins tremblements, alors que son sexe la trahissait. L'orgasme, la jouissance devait se rapprocher du point de non retour.
Pour la provoquer je posais la télécommande à côté de moi et je commençais à me caresser doucement, le sexe bien tendu.

Je tendis le bras pour prendre le verre d'eau... En boire une gorgée. Je faisais comme si je n'avais pas remarquer qu'elle était proche de la jouissance, je voulais qu'elle se retienne encore un peu.

Je me positionnais plus confortablement.

- C'est bien... Tu as mérité ta récompense... Tu peux me prendre en bouche...
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Sam 12 Aoû - 23:49 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Ce qui lui évita la jouissance, c'est quand l'homme lui prit le verre pour boire. Rimi put ainsi se mordre la lèvre inférieure et retarder le moment fatidique, parce qu'elle avait vraiment, vraiment envie de jouir. De plus en plus de cyprine coulait le long de ses cuisses. Sentir quelque chose vibrer en elle était tellement excitant, surtout si c'était contrôlé par son maître...

Comme il s'était caressé un peu, et que la situation devait visiblement l'exciter, l'homme bandait bien dur. Il semblait satisfait qu'elle se soit retenue et, comme récompense, elle eut le droit de lui faire une fellation.

"Oh merci maître"
dit-elle dans un gémissement.

Désormais à genoux mais toujours avec l'œuf en elle, la jeune fille ouvrit grand la bouche et enfonça le sexe au plus profond qu'elle pouvait. Rien que pour cette sensation, tout ce qu'elle avait fait précédemment en valait la peine. Elle le retira ensuite, faisant jouer sa langue sur le membre et en particulier sur le gland, avant d'entreprendre de profonds mouvements de bouche. Profitant de ses mains libres, Rimi lui massa doucement les boules. Elle espérait satisfaire son maître comme il se devait, en tant que bonne chienne. Et en plus, elle se languissait d'avoir la bouche remplie de sperme, de l'avaler, de se faire remplir par tous les orifices... Oui, à cet instant, elle mouillait comme jamais.

_________________
Revenir en haut
Skype
Melkior Del Rey

Professeurs H
Professeurs H


Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2017 Messages: 156
Emploi du personnage: Professeur de sciences naturelles
Masculin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Orientation personnage: Hétéro
Date de naissance réelle: 30/09/1974

MessagePosté le: Dim 13 Aoû - 12:05 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Je voyais bien qu'elle luttait contre elle même, repoussant sa jouissance proche à venir par tous les moyens qu'elle trouvait. Elle était obeissante et allait sans doute faire une bonne soumise.
Elle n'oubliait pas de me remercier alors que je l'autorisais à me sucer. Je me contentais de lui sourire en entendant sa réponse.

Elle se laissait aller à prendre une position à genoux, et avec une grande impatience que je pouvais comprendre elle me goba le sexe d'un coup l'enfonçant tout au fond de sa gorge, désormais bien habituée à m'avaler. Je pouvais sentir toute la douceur de son palais, sans parler de l'impatience que moi aussi j'éprouvais à me sentir au chaud dans cette bouche dédiée à ma jouissance.

En experte, elle me flattait  le gland avec sa langue avant de me reprendre en bouche de manière régulière, j'adorais cette sensation, cette moiteur était mélangée avec de délicates caresses proférées par sa langue. Elle jouait aussi avec mes testicules en les massant délicatement pour me faire monter en douceur.

Je profitais de la situation, me laissant aller... Je glissais mes mains en arrière pour me laisser aller, avançant mon bassin pour qu'elle puisse accomplir sa tâche au mieux. Elle était de plus en plus douée et je sentais dejà monter le plaisir.
Revenir en haut
Rimi Hazunenko

1ère année
1ère année


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017 Messages: 221
Localisation: Picardie
Emploi du personnage: Aucun
Féminin Lion (24juil-23aoû)
Orientation personnage: Bi
Date de naissance réelle: 23/08/1997

MessagePosté le: Dim 13 Aoû - 17:34 (2017)     Répondre en citant


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Rimi pouvait très nettement sentir le plaisir de l'homme monter. C'en était trop pour elle : l'œuf, la soumission, la fellation... Se retenir de jouir devenait impossible. C'est ainsi que, dans un profond gémissement, elle jouit, cambrant son dos, sans pour autant arrêter ce qu'elle faisait. Son vagin se serrait sous de puissantes contraction l'œuf en elle. Sous elle, une petite flaque de mouille s'était formée. Même si ça avait été absolument délicieux, la jeune fille avait honte... Car il ne lui avait pas donné l'ordre de jouir. Pourtant, elle savait que cela l'exciterait encore plus. Il allait peut-être encore la punir ?

Elle continua donc ses mouvements afin de faire ressentir le même plaisir qu'elle avait eu à son maître. Elle accélérait un petit peu les mouvements, tout en le prenant très profondément en bouche. Sa main continuer de le masser, et, par moments, sa langue revenait titiller le gland. Cette fois, elle se retenait fortement de s'exciter. Rimi regardait son maître l'air inquiet, comme une chienne inquiète de la punition de son maître.

_________________
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:37 (2017)    


Plaisir nocturne [PV Melkior]
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Le pensionnat - Bâtiment Est -> Les chambres -> Chambres simples -> Chambre de Rimi H. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com